réalisation 2001-2002

chalet aux diablerets

sur un socle de stabilisation en béton armé le volume en bois d'épicea naturel prend sa place. la face extérieur du socle exprime les efforts par son élargissement vers la base. des consoles en béton terminent le soubassement et supportent le balcon en bois. le chalet s'inscript dans sa volumétrie extérieure aux règles traditionnelles, alors que le plan, la conception constructif et la matérialisation sont contemporains. tous les matériaux sont laissés à l'état naturel sans traitement. l'isolant thermique est constitué de fibres de chanvre.